Denis Fournier : batteur jazz et musiques improvisées


For an english version, click here

WATERSHED : Le partage des eaux

Création 2011, Jazz à Junas

Nicole Mitchell , flûtes
Hanah Jon Taylor, sax ténor, flûte
Tomeka Reid, violoncelle
Bernard Santacruz, contrebasse
Denis Fournier, batterie, percussions

Vidéo enregistrée en juillet 2011 au festival Jazz à Junas et au festival de Radio France et Montpellier. Réalisation : Didier Lannoy et Dominique Guerrero.
Voir la vidéo sur Vimeo

Le disque

watershed Label ROGUEART
Enregistré en public le 20 juillet 2011 à Junas.

À lire :
La critique de Michel Arcens sur le blog Notes de jazz

un entretien avec Denis Fournier sur Midi Libre à propos de Watershed

Un entretien sur Citizen Jazz

« Watershed », c'est ainsi que l'on dit « ligne de partage des eaux » en anglais. René Char n'a pas écrit de poème intitulé ainsi, mais vivait près de la Sorgue, sur la ligne de partage des eaux qui l'a souvent inspiré dans ses poèmes pour « Fureur et mystère ».

Pour les éditions 2011 du festival JAZZ à JUNAS et du festival de Radio France et de Montpellier, Denis Fournier a tout mis en oeuvre afin de pouvoir inviter plusieurs improvisateurs marquants de Chicago, issus de l'AACM (Association for the Advancement of Créative Musicians), le mythique collectif de musiciens, actif depuis 1965. Denis Fournier avait déjà joué, au milieu des années 80, avec le flamboyant Hanah Jon Taylor issu de la troisième vague de membres de l'AACM, lequel avait débarqué en Europe dans le sillage de l'Ethnic Heritage Ensemble de Kahil El'Zabar. Quant à Nicole Mitchell, l'actuelle présidente de l'AACM, elle défraie la chronique des vents, souffles et rafales, sur la scène internationale depuis quelques années, avec l'Indigo Trio ou avec son Black Earth Ensemble, auprès d'Anthony Braxton ou de Steve Coleman.

Denis Fournier a collaboré pour la réalisation de ce projet avec Alexandre Pierrepont, dont le travail sur Chicago et sur l'AACM en tant qu'ethnologue et critique, constitue une mine de connaissances, et avec le soutien de Gérard Terronès. « Last but not least », le producteur indépendant Michel Dorbon (label Rogue Art) a rejoint l'aventure, avec le projet d'enregistrer le groupe sur la scène de Junas.

« S'il s'agit d'une aventure, c'est au sens où elle est coopérative. Dans ma vie, les possibilités offertes par les collectifs ont toujours beaucoup compté, et le fait que ces musiciens fassent partie d'une organisation telle que l'AACM correspond pleinement à mes idées politiques. J'ai toujours été admiratif de l'Art Ensemble of Chicago et des artistes de l'AACM en général. Ce projet musical est un rêve éveillé sur l'interaction musicale et socio-musicale, sur les manières complémentaires d'improviser, de construire et d'inventer à plusieurs, et sur les sombres ou lumineuses racines du blues. La musique créative est l'affirmation d'un autre rapport à la vie et au monde ».(DF)


Watershed

Photo F.Bigotte

Nicole Mitchell

Nicole Mitchell (photo F.Bigotte)

Hanah Jon Taylor

Hanah Jon Taylor (photo M.Monaghan)

Tomeka Reid

Tomeka Reid (photo G.Souche)

Bernard Santacruz

Bernard Santacruz (photo F.Bigotte)

  © Copyright 2015 - Tous droits réservés               Denis Fournier Contact                Denis Fournier MySpace                Réalisation Georges Souche